L'Apec soutient le projet de libre échange chinois

le
0

(Actualisé avec Xi Jinping) PEKIN, 11 novembre (Reuters) - Les 21 Etats membres du Forum de coopération Asie-Pacifique (Apec) réunis à Pékin ont réaffirmé mardi leur engagement en faveur du projet de libéralisation de leurs échanges commerciaux promu par la Chine. Dans un communiqué commun diffusé au terme d'un sommet de deux jours, ils se disent décidés à avancer pas à pas vers la conclusion de cet accord de libre-échange en Asie-Pacifique (FTAAP). Certains y voient une réponse au projet de Partenariat transpacifique (TPP) poursuivi notamment par les Etats-Unis et auquel la Chine n'est pas associée. "Nous convenons que l'Apec doit faire davantage en tant qu'instigateur pour faire passer le FTAAP de l'état de projet à la réalité", disent les dirigeants des Etats membres dans leur communiqué. Pour le président chinois Xi Jinping, l'Apec "doit jouer un rôle moteur et de coordination dans la promotion de ce processus" "La reprise économique mondiale est encore menacée par de nombreux facteurs d'instabilité et d'incertitude. Face à une situation nouvelle, nous devons redoubler d'efforts pour promouvoir l'intégration économique régionale et créer un réflexe d'ouverture nécessaire au développement à long terme", a-t-il déclaré. "Nous devons promouvoir vigoureusement la zone de libre échange Asie Pacifique, en faire un objectif, définir la marche à suivre et transformer le projet en réalité." (Koh Gui Qing avec Michael Martina; Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant