L'antidiabétique Avandia bientôt interdit en Europe

le
0
L'agence européenne des médicaments a estimé que les risques cardiovasculaires associés au produit étaient trop importants. Bruxelles devrait entériner cette décision dans les mois à venir.

L'Avandia devrait rapidement quitter les rayons des pharmacies européennes. L'usage de cet antidiabétique, fabriqué par le groupe britannique GlaxoSmithKline (GSK), va en effet être interdit dans l'Union européenne Le comité des experts de l'Agence européenne des médicaments (EMA), organisme situé à Londres chargé d'évaluer pour le compte de l'UE si les produits pharmaceutiques sont sûrs, a conclu au vu de l'ensemble des données disponibles, que les bienfaits apportés par l'Avandia n'étaient pas suffisants compte tenu des risques cardiovasculaires qu'il présentait.

L'EMA a donc recommandé la suspension de son autorisation de vente dans l'UE, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein. Cette décision a été transmise à la Commission européenne, à qui il revient de décider du retrait officiel de ce médicament. Une simple formalité en principe. En attendant le retrait définitif, qui interviendra dans quelques mois, elle a recommandé aux médecins de ne plus le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant