L'ancien président yéménite a pu quitter son domicile

le
0

SANAA, 21 février (Reuters) - L'ancien président yéménite Abd-Rabbou Mansour Hadi, poussé vers la sortie par les rebelles houthis, a pu quitter son domicile samedi, pour la première fois depuis janvier et sa mise en résidence surveillée, ont déclaré des témoins. Abd-Rabbou Mansour Hadi serait en route pour Aden, la ville du sud du pays dont il est originaire, ont déclaré des sources. Les manifestations hostiles aux rebelles houthis se poursuivent à Sanaa, malgré l'accord trouvé vendredi par les différentes parties sur la création d'un "conseil populaire transitoire" chargé de sortir le Yémen de la crise politique. Samedi, un manifestant a été tué tandis qu'un autre a été blessé lorsque des miliciens houthis ont ouvert le feu sur une foule réunie sur une place de la capitale yéménite. (Mohammed Ghobari,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant