L'ancien préfet Bernard Fragneau s'est suicidé

le
1

Ce haut fonctionnaire de 62 ans s'était opposé en 2010 à Nicolas Sarkozy, lors de l'expulsion d'une jeune marocaine en situation irrégulière. Il avait depuis été placé hors-cadre.

Il avait fait parler de lui en 2010 en s'opposant à l'ex-président Nicolas Sarkozy. Bernard Fragneau, ancien préfet de la région Centre de 62 ans, s'est donné la mort lundi soir vers 19 heures à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine. «Il a mis fin à ses jours en début de soirée dans le bureau de son épouse», a indiqué une source policière, confirmant une information du Point .

Sorti de l'ENA en 1979 (promotion Michel de l'Hospital), Bernard Fragneau, qui portait une imposante moustache poivre et sel, avait fait quasiment toute sa carrière dans la préfectorale. Il avait été préfet du Jura, de l'Eure, de l'Essonne et du Pas-de-Calais, avant d'être nommé préfet de la région Poitou-Charentes, puis de la région Centre et du Loiret en novembre 2008.

Sa carrière ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nebraska le jeudi 23 jan 2014 à 16:33

    Bravo !!! Un énarque de moins c'est un bon début.