L'ancien patron de BP, Tony Hayward, revient aux affaires

le
0
Son fonds d'investissement rachète le pétrolier turc Genel, présent au Kurdistan irakien, pour 2 milliards de dollars.

Tony Hayward.
Tony Hayward. Crédits photo : TOBY MELVILLE/REUTERS

Tony Hayward revient sur le devant de la scène. L'ancien directeur général de BP, poussé à la démission après la marée noire dans le golfe du Mexique - l'Américain Robert Dudley lui avait succédé officiellement le 1er octobre 2010 -, revient aussi à ses premières armes, l'exploration-production. Vallares, le fonds d'investissement qu'il a cofondé avec le financier Nathaniel Rothschild, a annoncé mercredi le rachat du pétrolier turc Genel Energy pour 2,1 milliards de dollars. Celui-ci est surtout présent au Kurdistan irakien, où il détient le principal gisement terrestre fort de 1,5 milliard de barils prouvés.

Ce n'est pas la première fois que Genel suscite les convoitises. En 2009, le canadien Heritage avait fini par renoncer au terme de négociations compliquées avec les autorités, qui doivent donner leur feu vert à Vallares au cours des prochaines semaines. «L'opération est intéressante: elle

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant