L'ancien ministre socialiste, Claude Cheysson, est décédé

le
0
Claude Cheysson, ancien ministre des Relations extérieures de François Mitterrand, est mort lundi à son domicile parisien des suites d'une longue maladie.

Claude Cheysson laissera le souvenir d'un homme qui ne mâchait pas ses mots. Le contraire d'un Talleyrand, diplomate de la vieille école auquel n'échappait aucune subtilité de langage, dont il avait repris, dans le gouvernement issu de la victoire de la gauche en 1981, le titre de ministre des Relations extérieures - et non plus des Affaire étrangères. Il laissera également le souvenir d'un homme aux convictions tiers-mondistes affirmées, fervent partisan du dialogue avec les pays arabes et d'une forte coopération entre la France et l'Algérie.

Claude Cheysson est mort à l'âge de 92 ans lundi à son domicile parisien des suites d'une longue maladie. Né à Paris le 13 avril 1920, formé par l'École normale supérieure, Polytechnique et enfin l'ENA, secrétaire des Affaires étrangères en 1948, chef du service de liaison auprès des autorités fédérales allemandes à Bonn l'année suivante, il se retrouve en 1952 à Saïgon comme conseiller du président du gouvernement d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant