L'ancien footballeur Tony Vairelles remis en liberté

le
0

STRASBOURG (Reuters) - L'ancien international de football Tony Vairelles, qui est mis en examen pour tentative d'assassinat à Nancy avec trois de ses frères, devait être remis en liberté mardi après-midi et placé sous contrôle judiciaire, a-t-on appris auprès de son avocate.

Tony Vairelles, qui est âgé de 38 ans, est soupçonné d'avoir participé, le 22 octobre dernier, à l'agression des portiers d'une boîte de nuit des environs de Nancy, avec qui ses deux plus jeunes frères avaient eu maille à partir.

Quatre coups de feu au moins avaient été tirés devant la discothèque avec des armes de poing, dont trois ont atteint les "videurs" de nationalité allemande.

"La défense a plaidé devant la chambre de l'instruction que Tony Vairelles n'était plus détenu que sur la foi de la parole des videurs et qu'il était démontré que ceux-ci ne craignaient pas de se contredire", a dit à Reuters l'avocate de l'ancien joueur, Liliane Glock.

Les deux plus jeunes frères Vairelles, Giovan et Jimmy, âgés de 20 et 30 ans, ayant déjà été remis en liberté. Seul l'aîné, Fabrice, 42 ans, reste aujourd'hui en détention provisoire.

Selon leur avocate, les frères Vairelles nient avoir été en possession d'une arme la nuit des faits.

Les quatre employés de la discothèque les "4 as", dont l'un a été grièvement blessé, ont été eux-mêmes mis en examen pour "violence en réunion avec arme", fin janvier et début février.

Tony Vairelles, natif de Nancy où il a fait ses débuts de footballeur, a été champion de France avec Lens en 1998 et Lyon en 2003. Il a été sélectionné huit fois en équipe de France.

Il était devenu en août 2009 principal actionnaire du FC Gueugnon qui évoluait en National (troisième division), poste occupé jusqu'à la liquidation du club bourguignon en avril dernier pour cause de graves difficultés financières.

Gilbert Reilhac, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant