L'ancien chef de la police du Nord interrogé dans l'affaire du Carlton

le
0
Jean-Claude Menault a participé à un voyage à Washington. Il est ressorti libre de son audition.

Jean-Claude Menault en 2008.
Jean-Claude Menault en 2008. Crédits photo : PHILIPPE HUGUEN/AFP

Au ministère de l'Intérieur, le Roi Menault - son surnom Place Beauvau -, était connu pour ses ambitions et, parfois, jalousé. Ses collègues ignoraient pourtant que ce «très bon haut fonctionnaire, solide dans l'opérationnel», selon l'un d'eux, tomberait dans les méandres de l'affaire DSK-Carlton. Vendredi, Jean-Claude Menault, ex-directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) du Nord a été entendu par les juges lillois instruisant l'affaire du Carlton. Il en est ressorti libre et n'a pas été mis en examen.

Un voyage à Washington, en décembre 2010, est à l'origine de son audition. La version qu'en a donnée Menault, lors de sa garde à vue, est connue: il avait accepté de se rendre dans la capitale américaine pour rencontrer Dominique Strauss-Kahn, flatté, a-t-il reconnu, d'avoir été sollicité pour s'entretenir avec le «présidentiable» socialiste des questions de sécurité

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant