L'ancien astronaute américain John Glenn est mort

le
0
    WASHINGTON, 9 décembre (Reuters) - John Glenn, premier 
astronaute américain à voler en orbite autour de la Terre, est 
mort jeudi à l'âge de 95 ans, a annoncé le gouverneur de l'Ohio, 
John Kasich, dans un communiqué. 
    Pilote de chasse au cours de la Seconde Guerre mondiale et 
lors de la guerre de Corée, John Glenn a plus tard été sénateur 
démocrate de l'Ohio de 1974 à 1999. 
    Son vol orbital du 20 février 1962 à bord de la capsule 
Friendship 7 fut une étape décisive pour la conquête américaine 
de l'espace, couronnée sept ans plus tard avec l'alunissage 
d'Apollo 11. 
    Barack Obama, qui lui a décerné en 2012 la médaille 
présidentielle de la liberté (la plus haute décoration civile), 
a rendu hommage à l'astronaute : "Avec la disparition de John, 
notre nation a perdu une icône." 
    "Quand John Glenn a décollé en 1962 de Cap Canaveral à bord 
d'une fusée Atlas, il a relevé les espoirs d'un pays", a déclaré 
le président américain. En 1962, l'Union soviétique était donnée 
en tête de la course à l'espace. 
    "Et quand son vaisseau Friendship 7 a amerri quelques heures 
plus tard, le premier américain à voler en orbite autour de la 
Terre nous a rappelé qu'avec du courage et un esprit de 
découverte il n'y a pas de limites aux sommets que nous pouvons 
atteindre ensemble." 
    Lors de son premier vol orbital, John Glenn avait déclaré: 
"Zéro gravité et je me sens bien", avant d'ajouter "Ah, et cette 
vue est extraordinaire". 
    Son vaisseau avait amerri dans l'Atlantique moins de cinq 
heures plus tard après trois tours de la planète, consacrant 
Glenn en héros national reçu par le Congrès. 
    Dans les années 1960, son vol historique en avait un favori 
du président John F. Kennedy  et de son frère Robert Kennedy, 
qui l'ont encouragé à se lancer en politique après une période 
lucrative dans les affaires.  
    Elu sénateur démocrate de l'Ohio en 1974, il devait pourtant 
revenir dans l'espace. Trente-six ans après son baptême orbital, 
le 29 octobre 1998, John Glenn est en effet devenu le plus vieil 
astronaute américain en mission, en participant à 77 ans à un 
vol du vaisseau Discovery. 
    Il avait été hospitalisé le 25 novembre, et est "décédé 
paisiblement", ont fait savoir ses proches. 
     
 
 (Will Dunham et Irene Klotz, Nicolas Delame et Julie Carriat 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant