L'amour à l'épreuve des rayons X

le
2
Love has no labels a lancé une expérience pour prouver que l'amour n'a pas de frontières sociales ou culturelles.
Love has no labels a lancé une expérience pour prouver que l'amour n'a pas de frontières sociales ou culturelles.

Lors de la dernière Saint-Valentin, les Américains de l'association Love has no labels ont tenté une expérience inédite dans la ville de Santa Monica. Ils ont placé, en pleine rue, une sorte de mur de rayons X, derrière lequel des couples s'embrassaient. Le public présent devant l'écran ne pouvait voir que les squelettes bouger, jusqu'à ce que les personnes sortent de derrière le mur. Cette expérience a pour but de montrer que l'amour n'a pas de frontières culturelles ou sociales. C'est avec surprise que le public découvre, par exemple, un couple lesbien, ou encore deux hommes noirs avec un enfant, deux fillettes dont l'une atteinte de trisomie ou une Hindoue accompagné d'un prêtre... femme. Cette vidéo qui s'inscrit dans la campagne de lutte contre les préjugés raciaux, religieux, sociaux et culturels, a pour but de montrer aux Américains que, d'où qu'il vienne, l'amour ne connait pas de limites.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 le lundi 9 mar 2015 à 17:45

    C'est le fait qu'ils n'aient pas d'armes sous leurs vêtements qui est le plus surprenant sur ces rayons X.

  • frk987 le lundi 9 mar 2015 à 17:28

    Quant aux rayons absorbés par ces c.. il n'y aura pas d'incidence sur leur santé !!!! Jadis on passait aux rayons X les pieds des enfants dans les chaussures pour voir si c'était leur taille......