L'amnistie sociale gêne le PS et indigne la droite

le
0
Après le vote du Sénat, l'Assemblée se prononcera en mai sur un texte dont le gouvernement minimise la portée. » FOCUS - Ce qu'il faut savoir du texte sur l'amnistie sociale

L'embarras des socialistes est à la hauteur du défi que leur ont lancé les communistes et le Front de gauche. Une proposition de loi, préparée par les amis de Jean-Luc Mélenchon et dénoncée par l'UMP comme une démarche «idéologique et clientéliste », enflamme les esprits. Le texte prévoit l'amnistie des condamnations pour des atteintes aux biens - destructions, dégradations - lors de conflits sociaux.

Résolument hostiles à une amnistie générale, les sénateurs socialistes et radicaux de gauche, qui ont finalement voté ce texte, ont contraint leurs alliés communistes à réduire leurs ambitions. La proposition de loi a été adoptée mercredi par 174 voix contre 171. Les différents groupes de gauche l'ont approuvée. La droite et le centre s'y sont opposés.

Le texte prévoit d'annule...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant