L'Amisom annonce la mort de plusieurs chefs d'Al Chabaab

le
0
    MOGADISCIO, 5 avril (Reuters) - Plusieurs dirigeants d'Al 
Chabaab ont été tués ces derniers jours en Somalie, annonce 
mardi la mission de maintien de la paix de l'Union africaine 
(Amisom).  
    Parmi eux figurent Abdirachir Bougdoube, chef de la milice à 
Djanaale, et son second, Cheikh Mohamed Ali, ainsi qu'Aden Bale, 
commandant à Ligo, dit-elle dans un communiqué.  
    Mohamed Abribao, juge à Djanaale, un artificier yéménite 
connu sous le nom d'Abou Islam et le Kényan Cheikh Mansour, 
responsable de la formation du mouvement, sont également du 
nombre.   
    Hassan Ali Dhoore, chef des services de renseignement du 
mouvement dans la région de basse Chabelle, a lui aussi été tué 
par les forces de l'UA et l'armée somalienne, ajoute l'Amisom.  
    Le Pentagone avait toutefois annoncé lundi qu'il avait été 
victime d'un raid aérien mené le 31 mars.  
    Abdiasis Abou Moussab, porte-parole d'Al Chabaab, a reconnu 
la mort d'Hassan Ali Dhoore mais a nié les autres décès.  
 
 (Abdi Sheikh et Feisal Omar, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant