L'amiante à l'origine du blocage du métro parisien

le
0
Une alerte amiante a entraîné l'évacuation des régulateurs de quatre lignes du métro vendredi, par principe de précaution. Des travaux de désamiantage avaient lieu dans une salle adjacente à celle des employés. Le trafic a repris après le blocage total de quatre lignes

Un incident «exceptionnel» comme il n'en a jamais vu en huit ans d'exercice. Le PDG de la RATP, Pierre Mongin, a expliqué vendredi pourquoi le trafic sur quatre des quatorze lignes du métro parisien a été complétement interrompu pendant plusieurs heures, paralysant des milliers d'usagers. En cause: une alerte amiante au centre de commandement délocalisé qui gère ces lignes, où ont lieu des «travaux confinés», selon Mongin. La RATP explique que ces travaux de désamiantage ont lieu dans une salle qui se trouve à côté de celle des régulateurs, dans ce bâtiment des années 1950 situé boulevard Bourdon, près de la station Bastille. «Ces travaux sont très encadrés, avec des mesures constantes de l'a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant