L'AMF sanctionne une manipulation de cours

le
0
(NEWSManagers.com) - La Commission des sanctions de l'Autorité des marchés financiers ( AMF) a annoncé, lundi 6 juin, avoir infligé une sanction pécuniaire de dix mille euros à l' encontre de la société Kraay et imposé que sa décision soit rendue publique sur son site.
" Les faits remontent à partir de décembre 2007, précise le régulateur. La Direction des enquêtes et de la surveillance des marchés (DESM) de l' AMF a identifié des pratiques particulières de passation d' ordres émanant de deux serveurs locaux d' émission utilisés par Fortis Bank Global Clearing et consistant, pour 25 titres de sociétés françaises cotées sur Euronext Paris, à passer des " rafales " d' ordres, de caractéristiques semblables et de montants élevés, saisis dans un sens (soit à l' achat, soit à la vente) et semblant avoir pour objectif de tirer le cours des titres concernés dans le sens de l' ordre (à la hausse dans le premier cas, à la baisse dans le second), à retirer ces ordres quelques minutes plus tard et à les remplacer par des ordres de sens contraire" .


Société de trading unipersonnelle de droit néerlandais, Kraay intervenait notamment sur les marchés actions d' Euronext, au moyen d' écrans délocalisés, via les deux serveurs locaux d' émission de Fortis BG. Il a été reproché à Kraay d' avoir, de janvier 2007 à juin 2008, procédé à des manipulations de cours sur les titres Nexans, Nexity, Zodiac, Ubisoft et Hermès. Au final, le manquement de manipulation de cours du 6 mars 2008 portant sur le titre Nexans a été retenu à l' encontre de la société.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant