L'AMF ouvre des pistes d'amélioration des cotations après l'affaire VINCI

le
1

(AOF) - L’AMF présente l’avancement de ses travaux à la suite de la diffusion d’une fausse information relative au titre Vinci qui, le 22 novembre dernier, l'avait fait chuter de plus de 18 % en séance. Vinci avait effacé une partie de ses pertes par la suite pour clôturer sur un recul de près de 4%.

L'AMF souhaite en premier lieu rappeler aux sociétés cotées que les dispositions relatives à la diffusion effective et intégrale telle que définie par la directive Transparence et ses règlements d'exécution précisent que "les informations réglementées sont communiquées aux médias d'une manière qui garantisse la sécurité de la communication, qui minimise le risque de corruption des données et d'accès non autorisé et qui apporte toute certitude quant à leur source".

L'Autorité des marchés financiers recommande également aux émetteurs de renforcer leurs bonnes pratiques. Les services de communication des sociétés cotées devraient donc envoyer simultanément aux diffuseurs professionnels tout communiqué adressé aux agences de presse ou encore communiquer autant que possible en dehors des périodes de cotation sans pour autant exclure toute communication en séance qui pourrait être indispensable au regard du règlement abus de marché.

L'AMF encourage par ailleurs les agences de presse à compléter leurs procédures.

Enfin, l'Autorité a par ailleurs interrogé Euronext afin d'identifier si des évolutions de ses mécanismes de sécurité pourraient à l'avenir contribuer à limiter l'impact d'un évènement de cette nature sur le marché français. Deux pistes sont évoquées, qui concernent le niveau des seuils statiques des coupe-circuits (actuellement à 10%) et la procédure de reprise des cotations.

L'AMF a invité Euronext à mieux sécuriser la décision de réouverture pour assurer une reprise ordonnée des négociations, en prévoyant notamment une durée minimum de réservation pour les valeurs françaises suffisante pour permettre aux acteurs d'examiner la situation.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 il y a 10 mois

    Du vent, tout ceci ne sert à rien; la seule règle qui compte dans les marchés financiers, c'est faire de l'argent vite fait bien fait quelque soient les moyens employés! Aujourd'hui la porte de pandhore est tellement ouverte à tous vents avec le HFT que personne ne peut rien faire si les règles ne changent pas; Il y aura toujours quelqu'un pour vous dire comme pour les fonds spéculatifs, que le HFT contribue à la liquidité; Faux et archi faux car en réalité ils contribuent tous deux à l'inverse!