L'AMF ne relève pas de propositions commerciales inadaptées dans les banques

le
2
(NEWSManagers.com) - L'Autorité des marchés financiers ( AMF) a renouvelé en 2012, sur la base d'un scénario identique, la vague de visites mystères conduite en 2010. Cette nouvelle campagne a permis de démontrer une évolution de l'offre commerciale dans les réseaux bancaires, selon un communiqué de l' AMF publié le 20 septembre.

Les nouvelles visites mystères conduites en 2012, qui ont repris les mêmes scénarios de 2010 avec deux types de profils, à savoir épargnants " risquophobes " et épargnants " risquophiles " , ont montré entre autres que les " risquophobes " se sont vus proposer plus fréquemment de l'épargne bancaire et des parts sociales. Les produits d'investissement (OPCVM...) ont été davantage proposés aux " risquophiles " .

L' AMF souligne que les entretiens ont été un peu plus longs mais que la découverte du prospect a aussi été plus sommaire. Les avantages et les inconvénients des produits (notamment les frais) sont toujours présentés de façon déséquilibrée, les produits étant " plutôt vendus qu'achetés" . Mais les visites mystères, menées sur un échantillon limité, n'ont cependant pas décelé de propositions commerciales inadaptées, constate l' AMF.

Depuis 2010, l' AMF a mené 540 visites mystères, dont 110 visites par vague qui ont touché 11 enseignes bancaires.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • laquitta le mercredi 26 sept 2012 à 15:38

    AMF , Association Mandatée (par les) Financiers ! aucune crédibilité !

  • gb00b04 le mercredi 26 sept 2012 à 15:33

    On se doutait du résultat!