L'AMF incite les gestionnaires à transformer en atouts les marques UCITS et AIFM

le
0
(NEWSManagers.com) - Lors des rencontres Paris Europlace début juillet où Steven Maijoor, chairman de l'ESMA (Autorité européenne de supervision des marchés), a estimé que le coût supplémentaire induit par les nouvelles dispositions réglementaires sera finalement marginal pour les gestionnaires d'actifs, Jean-Pierre Jouyet, président de l'AMF a tenu aux professionnels de la finance un discours volontariste.

Pour le régulateur en chef du marché français, les nouvelles exigences prudentielles européennes et mondiales (Solva II, Bâle III, AIFM, OPCVM IV, etc) doivent être pour la gestion d'actifs européenne et française l'occasion de proposer des produits compatibles avec ces dispositions et " d'élargir leur vivier" aux fonds de pension étrangers, aux fonds souverains et aux entreprises. Les gestionnaires seraient donc bien inspirés de bâtir une offre sur la marque UCITS comme argument de vente pour conquérir de nouveaux clients, d'autant que les investisseurs traditionnels sont souvent handicapés par les nouvelles normes prudentielles.

Au-delà de cet aspect, souligne Jean-Pierre Jouyet, l'un des principaux défis pour la gestion d'actifs consiste à reconquérir les épargnants qui se sont tournés vers la pierre et l'or et qui, de ce fait, se sont détournés du financement de l'économie.

Cela n'ira pas sans transparence de l'information et qualité des produits, avec un " conseil sur toute la durée de l'investissement" , ajoute le président de l'AMF. Il faudra ainsi communiquer " sur la rémunération de tous les maillons de la chaîne de distribution" et ne pas escamoter le véritable sujet que constitue l'indemnisation des épargnants, un thème dont le Parlement européen vient de se saisir.

Enfin, Jean-Pierre Jouyet préconise de " continuer à développer la gestion alternative française" , tout en prévenant que cela nécessitera " un surcroît d'ambition et de moyens" .

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant