L'AMF blâme sans sanctionner le Mail on Sunday

le
0
(lerevenu.com) - Dans le cadre de son enquête sur l'information financière et le marché du titre Société Générale, ouverte le 12 août 2011, l'AMF a constaté que le journal britannique Mail On Sunday avait diffusé, dans un article du 7 août 2011, des informations concernant la situation financière de la Société Générale « qui exagéraient gravement la réalité ».

L'AMF a estimé que la publication de telles informations trompeuses a pu influencer à tort le marché. Aussi, demande-t-elle au Mail On Sunday, dans un courrier rendu public, de veiller à l'avenir au respect des règles relatives à la publication d'informations sur des instruments financiers cotés sur des marchés réglementés.

L'AMF a constaté que le journal avait rectifié rapidement les informations en cause après un échange avec la Société Générale et a décidé de ne pas ouvrir de procédure de sanction.

Pour consulter le courrier de l'AMF :
http://www.amf-france.org/documents/general/10703_1.pdf
 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant