L'Amérique endeuillée célèbre les héros d'Aurora

le
0
Au moins trois jeunes hommes ont été tués en sauvant la vie de leur petite amie.

Douze morts, une quarantaine de blessés, et quelques héros. Cinq jours après la tuerie d'Aurora, l'Amérique endeuillée célèbre ceux qui, dans l'enfer de la salle de cinéma de cette banlieue de Denver, ont sauvé des proches ou même des inconnus. Aux dépens, pour plusieurs d'entre eux, de leur propre vie.

Jon Blunk, 25 ans, fait partie de ces héros dont l'histoire fait le tour des médias américains. Ce jeudi-là, le jeune homme emmène Jansen, sa petite amie, à l'avant-première du dernier Batman, pour fêter le diplôme qu'elle vient d'obtenir. Quand retentissent les premières détonations, Jon plaque Jansen à terre, la pousse sous les sièges et se couche par-dessus. C'est ainsi qu'il mourra, touché par une balle en faisant rempart de son propre corps.

Elle maintient son amie en vie du bout des doigts

Le Daily News rapporte deux histoires similaires à celle-ci. Comme Jon, Teves, 24 ans, a le réflexe de pousser sa petite amie au sol quand commence la fusillade. Mais un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant