L'Amérique du Nord porte les ventes d'Adidas

le , mis à jour à 10:34
0

* Progression plus forte que prévu du CA au T1 * Le président du directoire optimiste pour 2015 * L'action gagne plus de 2% (Actualisé avec contexte, cours de Bourse) par Emma Thomasson BERLIN, 5 mai (Reuters) - Adidas ADSGn.DE a fait état mardi d'une progression plus forte que prévu de son chiffre d'affaires au premier trimestre en raison des bonnes performances de ses divisions course à pied et prêt-à-porter et du redressement de ses activités en Amérique du Nord. Les ventes du deuxième équipementier sportif mondial ont augmenté de 17% à 4,083 milliards d'euros, ou de 9% en excluant les effets de changes, alors que les analystes prédisaient en moyenne un chiffre d'affaires à 3,913 milliards d'euros. "Après avoir bien jailli des starting-blocks cette année, nous sommes optimistes quant à nos perspectives pour l'ensemble de l'année", a réagi le président du directoire, Herbert Hainer, dans un communiqué. Adidas a dévoilé fin mars un plan sur cinq ans mettant l'accent sur la réduction de ses délais d'approvisionnement et sur le développement de ses activités aux Etats-Unis et dans les plus grandes villes du monde. L'objectif est de quasiment doubler le chiffre d'affaires d'ici 2020 pour le porter au-dessus de 22 milliards d'euros. ID:nL6N0WS16O En Amérique du Nord, où Adidas a fortement investi dans la promotion commerciale de ses produits afin de combler son retard sur Nike NKE.N et de contrer la percée d'Under Armour UA.N , l'équipementier allemand a vu ses ventes progresser de 7%, hors effets de changes, au premier trimestre après une contraction de 4% en 2014. L'action, qui a déjà bondi de près d'un tiers depuis le début de l'année, prend plus de 2% vers 08h00 GMT à la Bourse de Francfort, alors que le Dax .GDAXI est stable. PRÉVISION DE CHIFFRE D'AFFAIRES ANNUEL MAINTENUE Confronté à des appels à la démission l'an dernier après une succession d'avertissements sur résultats, Herbert Hainer avait déjà laissé entendre au cours du week-end dans la presse que les résultats du premier trimestre seraient bons. Aux commandes du groupe depuis 2001, Herbert Hainer dispose d'un contrat courant jusqu'en 2017 et ne semble pas pressé de céder sa place même si Adidas a annoncé en février qu'il lui cherchait officiellement un successeur. Adidas maintient sa prévision d'une hausse de son chiffre d'affaires aux alentours de 5% en 2015, après 6% en 2014, tandis que le bénéfice net des opérations poursuivies devrait progresser de 7% à 10%. Le bénéfice net attribuable est en hausse de 8% à 221 millions d'euros. Ce montant est inférieur au consensus, à 232 millions, mais il inclut une charge de 18 millions d'euros liée à un jeu d'écriture comptable. La progression des chiffre d'affaires de sa division course à pied et de ses marques de mode Originals et NEO a été supérieure à 10%. Hors effets de change, la hausse pour la marque Reebok a été de 9% alors qu'elle avait été limitée à 1% au quatrième trimestre 2014. (Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant