L'américain Abbott se scinde en deux 

le
0
Le laboratoire cherche à gérer au mieux la fin de ses médicaments vedettes et à doper sa valorisation boursière.

Révolution stratégique chez l'un des vétérans américains de la pharmacie. Abbott, un laboratoire «traditionnellement diversifié mais perçu aujourd'hui comme un groupe pharmaceutique pur», selon son directeur général Miles White, scinde ses activités en deux groupes. Proches en taille, ils seront aux antipodes en termes de risques. L'ex-Abbott, qui conservera son nom et son patron, Miles White, affichera un chiffre d'affaires de 22 milliards de dollars généré par les médicaments génériques, les dispositifs médicaux (implants...) et les compléments alimentaires.

Une nouvelle entité également cotée, dont le nom reste à trouver, se concentrera sur les activités de recherche et de commercialisation de médicaments originaux, avec un chiffre d'affaires de 18 milliards de dollars. Elle sera dirigée par son responsable actuel Richard Gonzalez.

«Abbott peut espérer être mieux valorisé en Bourse s'il se présente sous deux entités différentes», constate Fra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant