L'amélioration se poursuit pour Carrefour en France au 4e trimestre

le
0
AMÉLIRATION DES VENTES DE CARREFOUR AU 4E TRIMESTRE EN FRANCE
AMÉLIRATION DES VENTES DE CARREFOUR AU 4E TRIMESTRE EN FRANCE

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Carrefour a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en légère progression au quatrième trimestre, marqué par une poursuite de l'amélioration de la tendance dans ses hypermarchés en France.

Le groupe, qui vu ses ventes progresser de 0,8% (+0,4% à données comparables et hors essence) à 22,9 milliards d'euros, un chiffre parfaitement conforme au consensus des analystes interrogés par Reuters, a conforté les anticipations concernant son résultat opérationnel courant 2012.

Il a précisé être "à l'aise" avec le consensus médian des analystes tablant sur un Ebit de 2,07 milliards d'euros sur l'ensemble de l'exercice écoulé.

Mais ce sont les performances de ses hypermarchés français -qui représentent près du quart du chiffre d'affaires et qui sont surveillées à la loupe- qui devraient surtout rassurer les investisseurs.

Leurs ventes ont poursuivi leur amélioration, avec un recul limité à 2% au dernier trimestre, après des baisses de 3,3% au troisième, de 5,7% au deuxième et de 5,8% au premier.

Carrefour commence à récolter les fruits de sa politique de "prix bas toute l'année" mise en place il y a plus d'un an et amplifiée sous la houlette de son nouveau PDG Georges Plassat.

Ces performances contrastent avec celles de Casino, qui vient d'annoncer une chute de 10% des ventes de ses hypers en France, sous l'effet combiné des baisses de prix opérées pour réduire l'écart avec ses concurrents, d'un nombre plus limité de promotions et d'une réduction de ses surfaces de ventes dans le non alimentaire particulièrement touché par la crise.

Le deuxième distributeur mondial derrière Wal-Mart a une nouvelle fois compensé ses faiblesses en Europe, plombée par la crise (chutes de 6,8% hors essence en Espagne et de 6,5% en Italie) par une performance toujours très solide au Brésil (+10%), deuxième marché du groupe derrière la France.

Les tendances s'améliorent aussi en Chine, où le groupe a limité la baisse de ses ventes à 3,1%, après une chute de 6,1% au trimestre précédent.

Sur l'ensemble de l'exercice 2012, les ventes de Carrefour sont stables à données comparables hors essence, à 86,6 milliards d'euros.

L'action Carrefour a clôturé mercredi à 19,32 euros, donnant une capitalisation boursière de 13,7 milliards d'euros environ. Depuis le début de l'année, le titre est stable (-0,13%), après un gain de près de 10% sur l'ensemble de 2012.

Edité par Gilles Guillaume

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant