L'ambassadeur nord-coréen convoqué au Foreign Office

le
0
    LONDRES, 6 juillet (Reuters) - Le ministère britannique des 
Affaires étrangères a convoqué mercredi l'ambassadeur 
nord-coréen à Londres pour protester contre l'essai de missile 
intercontinental auquel Pyongyang a procédé la veille, annonce 
jeudi le Foreign Office.  
    "Les actes de la RPDC (République populaire démocratique de 
Corée, ndlr) constituent des violations directes de multiples 
résolutions du Conseil de sécurité et une menace pour la 
sécurité régionale et internationale", a déclaré Mark Field, 
secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères.  
    "J'invite le régime nord-coréen à changer d'attitude et à se 
focaliser sur le bien être de sa population au lieu de 
poursuivre illégalement ses programmes nucléaire et balistique", 
a-t-il ajouté.  
 
 (William James, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant