L'ambassadeur d'Iran en Arabie saoudite convoqué

le
0
    DUBAI, 2 janvier (Reuters) - L'ambassadeur d'Iran à Ryad a 
été convoqué samedi au ministère saoudien des Affaires 
étrangères à la suite des déclarations "hostiles" de Téhéran 
après l'exécution en Arabie saoudite de 47 condamnés, dont un 
opposant chiite, rapporte l'agence de presse saoudienne SPA. 
    Le ministère saoudien a fait part à l'envoyé iranien de "la 
stupéfaction du royaume et de son rejet total de ces 
déclarations hostiles qui constituent une ingérence flagrante 
dans les affaires intérieures" de l'Arabie saoudite, ajoute SPA. 
    Quelques heures auparavant, le chargé d'affaires saoudien à 
Téhéran avait été convoqué au ministère iranien des Affaires 
étrangères et l'ayatollah Ali Khamenei, guide suprême de la 
Révolution iranienne, avait rendu hommage au cheikh Nimr al 
Nimr, figure de l'opposition chiite exécuté en Arabie saoudite. 
 
 (Ali Abdelaty, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant