L'ambassadeur d'Allemagne convoqué au ministère polonais des A.E

le
0
    VARSOVIE, 10 janvier (Reuters) - Le ministre polonais des 
Affaires étrangères, Witold Waszczykowski, a convoqué 
l'ambassadeur d'Allemagne à Varsovie en raison de "propos 
antipolonais émanant d'hommes politiques allemands". 
    L'ambassadeur, Rolf Nikel, a reçu une "invitation courtoise" 
à rencontrer le ministre polonais lundi à la mi-journée, a 
déclaré le porte-parole du ministère, Artur Dmochowski. 
    "Cela ne fait pas référence à un moment précis mais à un 
tout", a dit le porte-parole à la chaîne de télévision TVN24. 
    Les relations entre la Pologne d'une part et Berlin et 
l'Union européenne d'autre part se sont détériorées depuis la 
victoire du parti conservateur Droit et justice (PiS) aux 
élections législatives du mois d'octobre, remportées sur la base 
d'un programme eurosceptique et exaltant les valeurs 
conservatrices catholiques. 
    Le président du parlement européen, le social-démocrate 
allemand Martin Schulz, a comparé certaines mesures du 
gouvernement polonais à la politique du président russe Vladimir 
Poutine, lors de déclarations au journal dominical allemand 
Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. 
    Voici une semaine, Günther Oettinger, commissaire européen 
allemand à l'économie et à la société numériques, avait 
préconisé que la Pologne soit placée sous supervision par l'UE 
en ce qui concerne le respect de l'Etat de droit.  
    L'UE a demandé des informations sur deux réformes récemment 
adoptées par les conservateurs du PiS. L'une porte sur le 
fonctionnement du Tribunal constitutionnel, l'autre sur la 
nomination des directeurs des médias publics. 
    L'exécutif européen tiendra un "débat politique" sur le 
respect de l'Etat de droit en Pologne le 13 janvier.  
 
 (Adrian Krajewski et Pawel Florkiewicz à Varsovie, John 
O'Donnell à Francfort; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant