L'ambassade du Canada quitte l'avenue Montaigne à Paris

le
1

INFO LE FIGARO - Mi-2017, l'ambassade du Canada en France s'installera au 130, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris. A son ancienne adresse, avenue Montaigne, il pourrait y avoir des boutiques de luxe, un palace, des bureaux ou des appartements haut de gamme.

Tu me donnes ton immeuble, je te donne les miens. Selon nos informations, le Canada joue à ce petit jeu-là pour son ambassade en France avec la Foncière du triangle d'Or. Concrètement, Ottawa vient de vendre à cette foncière pas très connue son ambassade française installée au 35, avenue Montaigne à Paris. Dans la même transaction, le gouvernement canadien a aussi cédé son centre culturel français, 5 rue de Constantine qui donne sur la place des Invalides. En contrepartie, la foncière du triangle d'Or a vendu au Canada un immeuble au 130, rue du faubourg Saint-Honoré. Dans cette affaire, le Canada a récupéré une soulte de plusieurs millions d'euros car les immeubles qu'il cède ont plus de valeur que celui qu'il acquiert.

L'ambassade du Canada quittera donc ses locaux historiques du 35, avenue Montaigne pour s'installer au 130, rue du Faubourg saint-Honoré. Ce déménagement est prévu en juillet 2017. Plus de deux ans à attendre car le dossier est complexe: d'abord il faut attendre que le cabinet d'avocats d'affaires, Bredin-Prat, locataire du 130, rue du Faubourg Saint-Honoré, libère les lieux. Son départ qui s'est monnayé moyennant une indemnité d'éviction, est prévu fin 2015.

Après, ce bâtiment où l'ambassade et le centre culturel seront regroupés sera entièrement refait à neuf. Des travaux de plusieurs dizaines de millions d'euros réalisés par Eiffage avec Jean-Paul Viguier comme architecte. La durée du chantier est estimé à un an et demi.

De son côté, la foncière du Triangle d'Or va récupérer un petit bijou avec cet immeuble au 35, avenue Montaigne, le centre névralgique du luxe à Paris. Il serait logique que le nouveau propriétaire installe au pied de cet immeuble des boutiques de luxe. Les grandes marques devraient se bousculer pour s'installer à cet emplacement très privilégié.

Au dessus des ces boutiques, tout est possible: le propriétaire pourrait envisager de faire un hôtel de prestige. A part le Plazza Athénée, il n'y a pas de palace sur cette avenue, à deux pas des Champs-Elysées. Mais la transformations en bureaux ou en appartement très haut de gamme n'est pas exclue. Quel que soit le projet retenu, cela nécessiterait des travaux de plusieurs années car les locaux n'ont pas été remis à niveau depuis un moment et sont dans leur «jus». Selon nos informations, la Foncière du triangle d'Or n'a pas encore pris sa décision sur ce dossier.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sbedier le mercredi 4 mar 2015 à 15:56

    C est clair que ce n est pas un smicard qui va s installer là LOL