L'AMA réclame la suspension de la Russie pour toutes compétitions

le
0

par Gary Delaitre (iDalgo)

Coup de tonnerre sur le monde de l'athlétisme. La commission mandatée par l'Agence mondiale antidopage (AMA) pour enquêter sur les nombreux scandales de dopage a rendu un rapport très ferme à l'Association Internationale des Fédérations d'Athlétisme (IAAF) ce lundi, à Genève. L'AMA a tapé très fort en réclamant tout simplement la suspension de la Russie dans toutes les compétitions officielles pour le soupçon de corruption qui pèse sur la Fédération Internationale d'Athlétisme. Elle a également demandé la suspension à vie de cinq entraîneurs et cinq athlètes russes, dont la championne olympique en titre du 800m, Mariya Savinova, ainsi que le retrait de l'accréditation du laboratoire antidopage de Moscou et le remplacement de son directeur. La Commission ajoute dans son rapport que le laboratoire a détruit 1417 échantillons et accuse le gouvernement russe (le ministre des sports et des agents de renseignements) "d'intimidation directe" sur ce laboratoire. Dans la foulée, la commission d'éthique du Comité international olympique (CIO) a recommandé la suspension provisoire de Lamine Diack de son titre de membre honoraire du CIO. Ancien président de la Fédération internationale, le Sénégalais a été mis en examen pour corruption passive et blanchiment aggravé. Il lui est reproché plus précisément d'avoir touché des sommes d'argent de la Russie (entre 500 000 et un million d'euros de pots-de-vin) en contrepartie de la couverture de pratiques dopantes. Enfin, le rapport termine en laissant entendre que le cas de la Russie n'est pas un cas isolé et que cela concernerait également d'autres pays et d'autres sports...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant