L'Alternative UDI-MoDem mise à mal à Paris

le
0
Jean-Louis Borloo estime déséquilibrée la liste UMP, UDI, MoDem présentée pour les municipales à Paris.

Pour le sénateur Jean-Arthuis, vice-président de l'UDI, «l'attitude du MoDem dans la préparation des listes des municipales à Paris est de nature à plomber l'Alternative». En l'état, elle permet au MoDem d'espérer douze élus, alors qu'il n'en avait plus aucun depuis le ralliement de son unique conseiller sortant à Anne Hidalgo.

«Pour le MoDem, ce serait le coup du siècle!», s'indigne un responsable de l'UDI, qui rappelle que «dans l'accord signé le 5 décembre par Jean-Louis Borloo, Marielle de Sarnez et Nathalie Kosciusko-Morizet, il y avait un équilibre à douze UDI et six MoDem, la proportion devant rester la même en cas d'augmentation du nombre total de sièges conquis par la droite et le centre.».

Grande donneuse de leçons

François Bayrou, le président du MoDem, a toujours laissé son bras droit Marielle de Sarnez mener à sa guise les n...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant