L?Alstom Open de France, bientôt centenaire

le , mis à jour à 01:12
0
Tête d?affiche, le double vainqueur en 2013 et 2014, Graeme McDowell va tenter la passe de trois.
Tête d?affiche, le double vainqueur en 2013 et 2014, Graeme McDowell va tenter la passe de trois.

Pour cette 99e édition de l?Alstom Open de France, le parcours du Golf national sera, comme chaque année depuis trois ans, observé à la loupe, avec en ligne de mire l?accueil de la Ryder Cup en 2018.

L'Albatros, un des meilleurs parcours d'Europe

Les deux objectifs principaux sont l?accueil des spectateurs et la qualité du parcours. Sur ce dernier point, les joueurs sont unanimes pour saluer l?Albatros comme l?un des meilleurs parcours du circuit européen. Tout le travail effectué par le superintendant Alejandro Reyes et ses équipes de jardiniers paie, année après année. Sans toucher au dessin d?origine d?Hubert Chesneau et de Robert von Hagge, au prix de centaines de tonnes de sable déversées, ils ont réussi à magnifier ce parcours. «?L?amélioration constante du parcours est vraiment impressionnante, souligne Jean Van de Velde, le directeur du tournoi. Désormais, nous maîtrisons de mieux en mieux la fermeté des greens, et donc leur vitesse.?» Un point crucial pour mettre en difficulté des joueurs de plus en plus puissants et précis, comme l?a montré, à une autre échelle, la préparation des greens lors de la dernière édition de l?US Open sur le parcours de Chambers Bay près de Seattle (USA).

«?Pour les spectateurs, tout notre travail consiste toujours à les rapprocher le plus possible des joueurs et de l?action, poursuit Jean Van de Velde, et à leur offrir un maximum d?animations. Le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant