L'alpiniste suisse Ueli Steck évoque son dernier exploit

le
0

Surnommé la "machine suisse" en raison du rythme élevé qu'il s'impose lors de ses chevauchées, l'alpiniste suisse Ueli Steck a bouclé le 11 août, après 61 jours d'efforts ininterrompus, l'ascension consécutive des 82 sommets alpins de plus de 4.000 mètres. Durée: 01:04

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant