L'allongement de l'âge de la retraite se généralise 

le
0
Le mouvement de réforme des retraites, amorcé depuis quelques années dans les économies développées pour parer au vieillissement des populations, s'est amplifié avec la crise.

En Europe, l'urgence est de redresser les finances publiques pour éviter la sanction des marchés. Les pays les plus fragilisés de la zone euro, Grèce, Portugal, Espagne, ont tous intégré dans leurs plans d'économie un volet retraite. En Grèce, le gouvernement ­socialiste de Georges Papandréou a obtenu en juillet dernier le vote d'une réforme qui porte l'âge légal de 60 à 65 ans, d'ici 2015. Et le nombre d'annuités nécessaires pour pouvoir liquider sa pension passe de 37 à 40 ans. En Irlande, la retraite était déjà portée à 66 ans lorsque la crise a éclaté.

Entre hausse des cotisations, baisse du niveau des pensions et allongement de la durée de travail, la plupart des États privilégient le troisième levier pour rééquilibrer les régimes.

Résultat : l'âge légal à 65 ans devient de plus en plus la règle en Europe - c'est déjà le cas en Autriche, en Belgique, au Portugal ou en Italie -, jusqu'à franchir le seuil des 67 ans, notamment aux Pays-Bas, en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant