L'allocation rentrée scolaire versée à 4,6 millions d'enfants

le
0
D'un montant de 300 euros en moyenne par enfant, elle vise à adoucir la facture de la rentrée scolaire, particulièrement salée cette année.

Les foyers pouvant prétendre à l'allocation de rentrée scolaire l'auront reçue aujourd'hui. Les caisses d'allocations familiales avaient annoncé début août que ce coup de pouce financier aux familles modestes serait versé aux foyers bénéficiaires entre le 19 et le 21 août, au plus tard.

L'année dernière, environ 5 millions d'enfants et 2,8 millions de foyers avaient perçu cette allocation, d'un montant moyen de 300 euros par enfant. «On ne connaît pas encore le nombre exact de bénéficiaires, car certaines familles doivent fournir des attestations dont elles ne disposeront qu'à la rentrée. Mais d'une année sur l'autre, ce chiffre varie très peu», explique-t-on à la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf). En 2010, la Cnaf avait compté à peine 600 bénéficiaires de plus par rapport à l'année précédente. Il y a quelques semaines, Roselyne Bachelot avait quant à elle évoqué le chiffre de 4,6 millions de récipiendaires.

Hausse de près de 7% du coût de la rentrée

En 2011, l'allocation de rentrée scolaire a été revalorisée de 1,5%, pour tenir compte de l'inflation. En fonction de l'âge de l'enfant, éligible jusqu'à 18 ans s'il est scolarisé, l'aide perçue varie de 284,97 euros à 311,11 euros par an. Mais cette augmentation annuelle ne couvre qu'une faible part de la hausse du coût de la rentrée scolaire.

Selon l'association Famille de France, celui-ci a grimpé de près de 7% depuis l'année dernière. Pour un élève de 6e, les seules fournitures scolaires reviennent à près de 187 euros. En cause, l'inflation générale, de l'ordre de 1,9% en France sur un an, et la forte hausse des prix des matières premières, la pâte à papier en particulier se vendant actuellement à des prix records.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant