L'allocation de rentrée scolaire versée dès mardi

le
0
L'allocation de rentrée scolaire versée dès mardi
L'allocation de rentrée scolaire versée dès mardi

Après les vacances, la rentrée et... les frais qui vont avec ! Pour couvrir les dépenses en cartables et autres fournitures des foyers français, l'allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée à partir de mardi aux parents d'environ 5 millions d'écoliers.

L'ARS est destinée aux familles, sous conditions de ressources, ayant des enfants scolarisés dans un établissement public ou privé, ou rattachés au Cned, nés entre le 16 septembre 1995 et le 31 décembre 2007 inclus.

Conditions d'attributions

En hausse de 1,2% cette année, son montant passe à 360,47 euros pour les 6-10 ans contre 356,20 euros l'année dernière, 380,36 euros pour les 11-14 ans au lieu de 375,85, et à 393,54 euros pour les 15-18 ans contre 388,87.

Pour les jeunes de 16 à 18 ans, l'allocation est versée sur justificatif de scolarité ou d'apprentissage.

Pour les familles avec un enfant, il faut avoir eu, en 2011, des ressources inférieures à 23 687 euros, 29 153 euros pour celles avec deux enfants, 34 619 euros pour trois enfants. Le montant du plafond augmente ensuite de 5 466 euros par enfant supplémentaire. En cas de léger dépassement du plafond, une allocation moindre est prévue, «l'allocation différentielle».

Les démarches à effectuer

Si vous étiez déjà allocataire de l'ARS l'année dernière, aucune formalité supplémentaire n'est nécessaire pour vos enfants de 6 à 16 ans. Votre déclaration de revenus de l'année 2011 aux impôts suffit, la Caf les récupère automatiquement chaque année.

En revanche, vous devrez envoyer avant le 31 octobre à votre caisse un justificatif de scolarité 2013-2014 pour les enfants de 16 à 18 ans.

Si vous n'étiez pas bénéficiaire l'année passée, une «déclaration de situation des prestations familiales et logement» est à remplir auprès de la Caf accompagnée d'une déclaration de ressources 2012. Les documents sont également disponibles sur internet.

En 2012, l'ARS a été ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant