L'"Alliance solaire internationale" lancée en marge de la COP21

le
0
LANCEMENT D'UNE "ALLIANCE SOLAIRE INTERNATIONALE" EN MARGE DE LA COP21
LANCEMENT D'UNE "ALLIANCE SOLAIRE INTERNATIONALE" EN MARGE DE LA COP21

PARIS (Reuters) - François Hollande et le Premier ministre indien Narendra Modi ont lancé lundi, en marge de la conférence sur le climat, une "Alliance solaire internationale" dont l'ambition est de fédérer des pays dotés d'un potentiel en matière d'énergie solaire.

Cette initiative de Narendra Modi a été soutenue "dès l'origine" par la France, précise la présidence française dans un communiqué, selon lequel elle s'adresse à une centaine de pays situés entre les tropiques du Cancer et du Capricorne.

"Si je regarde toutes les contributions nationales à l'effort de réduction des gaz à effet de serre, il y aura plus de 1.200 milliards de dollars d'investissement d'ici 2030. Nous devons faire en sorte qu'une partie de ces investissements aillent vers le solaire", a déclaré le président français.

Le développement des énergies renouvelables est un des moyens de réduire les émissions de gaz à effet de serre, qui sont responsables du réchauffement de la planète.

"L'énergie solaire est la plus abondante des énergies renouvelables dans les pays du Sud mais les technologies et les financements y sont encore insuffisants", souligne l'Elysée.

Cette Alliance a pour objectif de promouvoir la coopération entre les pays industrialisés qui disposent des technologies et des financements et ces pays en développement.

(Emmanuel Jarry et Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant