L'allemand Linde lève des fonds le rachat de l'américain Lincare

le
0

NEW YORK (Reuters) - Le producteur allemand de gaz industriels Linde a annoncé lundi une augmentation de capital de 1,5 milliard d'euros pour aider à financer le rachat de l'américain Lincare, qui doit lui permettre de détrôner Air Liquide sur le marché du gaz médical.

Linde a annoncé dimanche qu'il allait racheter pour 4,6 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros) le spécialiste de l'oxygène médical et fournisseur d'assistance respiratoire à domicile.

En Bourse, le titre Linde chutait de 3,14% à 118,79 euros à 12h55, les investisseurs s'inquiétant du caractère dilutif de l'augmentation de capital. Un trader soulignait également que le prix de 4,6 milliards de dollars était bien supérieur à celui évoqué la semaine dernière dans la presse.

Le blog Alphaville du Financial Times avait fait état la semaine dernière de l'intérêt de Linde pour Lincare, évoquant une offre de 3,4 milliards de dollars.

Linde a dit avoir signé un accord avec Lincare au prix de 41,50 dollars par action ordinaire, soit une prime de 22% par rapport au prix de clôture du groupe américain vendredi.

Le groupe a estimé que cette acquisition n'affecterait pas ses notes de crédit. Le groupe est noté 'A' par Standard & Poor's et 'A3' par Moody's.

Linde, dont la dernière acquisition d'envergure date de 2006 avec le rachat pour 12 milliards d'euros du britannique BOC, espère finaliser la transaction au troisième trimestre de son exercice 2012.

"Cette acquisition stratégique nous permet de franchir une étape décisive dans un domaine d'activité stable, durable et rentable", a commenté dans un communiqué publié lundi le président du directoire Wolfgang Reitzle.

En janvier, Linde avait déjà racheté l'activité soins à domicile de son rival américain Air Products and Chemicals pour 750 millions de dollars.

Le marché des soins à domicile croît de 6 à 9% par an, porté par le vieillissement de la population et les coupes budgétaires opérées dans les hôpitaux.

Les ventes de Lincare, qui s'élève à 1,5 milliard d'euros par an, vont permettre de doubler le chiffre d'affaires de Linde dans les activités de santé (1,2 milliard d'euros). Le groupe allemand va ainsi passer devant Air Liquide et ses 2,1 milliards d'euros de ventes annuelles.

Dans son rapport annuel 2011, Lincare, qui compte plus de 800.000 clients aux Etats-Unis et au Canada, estimait que le marché américain de l'assistance respiratoire à domicile représentait chaque année environ 6 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

Début juin, Air Liquide avait de son côté annoncé le rachat de LVL Médical, un spécialiste français de l'assistance médicale à domicile pour 316 millions d'euros.

Greg Roumeliotis; Blandine Hénault pour le service français, édité par Natalie Huet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant