L'allemand E.ON signe pour 25 ans avec Gazprom

le
0

(Commodesk) L'énergéticien allemand E.ON Ruhrgas a reconduit son contrat de fourniture de gaz avec la compagnie russe Gazprom, sur la base d'un prix négocié, pour une durée de 25 ans.

EON reçoit un remboursement rétroactif remontant au 4ème trimestre 2010, pour un montant de 20 milliards de roubles (600 millions d'euros). Elle a obtenu l'alignement d'une partie de l'indice décidant des révisions futures de tarifs sur les cours moyens du charbon. Jusqu'ici, l'évolution des prix dépendait uniquement des prix du pétrole, avec un décalage de neuf mois dans l'ajustement à la hausse ou à la baisse.

Le gazier russe alimentera la Ruhr jusqu'en 2036, en fournissant un volume de gaz pouvant aller jusqu'à 600 milliards de mètres-cubes annuels. Le fournisseur a donc obtenu un maintien des volumes vendus, malgré la baisse des besoins en gaz de l'Europe.

Les deux compagnies sont partenaires depuis 1973, mais après un an de négociations, ils avaient fait appel à un arbitre indépendant pour trouver un terrain d'entente sur les tarifs du gaz. E.ON est comme Gazprom actionnaire du gazoduc NorthStream, et détient 25 % du champ gazier de Yuzhno Russkoye en Sibérie.

GdF Suez et ENI ont aussi renégocié ce printemps leurs contrats pour 2011 et 2012 en les alignant sur les cours des marchés, avec des rabais de l'ordre de 10%, ont précisé les compagnies en réaction à l'accord Gasprom E.ON.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant