L'Allemagne veut faire de l'Afrique la priorité du G20 en 2017

le
1
    ADDIS-ABEBA, 11 octobre (Reuters) - Angela Merkel souhaite 
faire de l'Afrique une priorité de la présidence allemande du 
G20 l'an prochain et prévoit d'organiser à Berlin une conférence 
consacrée au développement du continent. 
    En visite mardi en Ethiopie, après une escale au Mali et au 
Niger ces deux derniers jours, la chancelière allemande a 
insisté sur la nécessité d'oeuvrer au développement de 
l'Afrique, un des moyens, selon elle, de lutter contre 
l'émigration clandestine vers l'Europe. 
    "Nous souhaitons renforcer l'investissement privé en vue 
d'assurer une croissance durable et des emplois", a-t-elle 
déclaré au siège de l'Union africaine. 
    La conférence que l'Allemagne prévoit d'organiser à Berlin à 
la mi-2017 rassemblerait des représentants du monde de 
l'industrie et d'organisations internationales. 
    Angela Merkel a invité les entreprises étrangères à investir 
en Afrique, un marché de 1,2 milliard de personnes. De 
nombreuses firmes allemandes y travaillent déjà, a-t-elle dit, 
"mais il pourrait y en avoir plus". 
    Comme d'autres dirigeants européens, la chancelière 
allemande établit un lien entre développement économique et 
lutte contre l'immigration clandestine en Europe d'Africains en 
quête d'une vie meilleure. 
    Elle s'est prononcée en faveur de la conclusion d'un accord 
sur la politique migratoire entre l'Union européenne et les pays 
d'Afrique du Nord. 
 
 (Andreas Rinke, Gilles Trequesser pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair il y a un mois

    ca fait 50 ans que l'Afrique est la priorite et que l'on deverse des centaines de millions d'euros tous les ans, qui engraissent nos banquiers suisses