L'Allemagne veut embaucher des chômeurs européens

le
0
A la recherche de main d'oeuvre, l'Allemagne veut attirer désormais les chômeurs européens laissés sur le carreau par la crise financière.

L'Allemagne aurait-elle trouvé un moyen de profiter de la crise dans la zone euro ? C'est ce que laisse penser Monica Varnhagen, en charge du département « étranger » de l'Agence fédérale pour l'emploi outre-Rhin: « Il y a un grand potentiel en Espagne, où des milliers d'informaticiens, même spécialisés, sont sans-emploi», a-t-elle déclaré dans une interview donnée au quotidien Die Welt. Elle cite le chiffre de 17.000 Espagnols qui s'intéresseraient déjà à un emploi en Allemagne. Le potentiel de main d'oeuvre serait particulièrement grand dans les pays les plus touchés par la crise, la Grèce et le Portugal en tête.

Avec un taux de chômage de 6,9% en juin, contre près de 21% en Espagne, l'Allemagne pourrait pour une fois faire figure d'Eldorado. Avec 1,4 enfant par femme (contre 2,01 en France), la natalité allemande est en berne et le besoin de jeunes bras, et de cerveaux se fait plus que jamais sentir pour pallier au vieillissement de sa population. Selon d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant