L'Allemagne suscite l'admiration des Français

le
0
DÉCRYPTAGE - De leurs entreprises automobiles à leurs peintres contemporains, nous portons aux nues tout ce qui vient d'outre-Rhin. Une mode pathétique.

Pour vanter ses voitures auprès des consommateurs français, Renault n'a rien trouvé de mieux que de leur dire tout le bien qu'on en pense outre-Rhin: «Les Allemands n'avaient jamais porté si haut les couleurs du groupe Renault», clame une publicité pleine page insérée tout récemment dans plusieurs grands quotidiens. Et sur un immense drapeau germanique, où le jaune a été remplacé par l'orange de Renault, est cité le témoignage de trois revues spécialisées attribuant d'excellentes notes aux produits de la firme au losange.

Dans un tout autre registre, notre confrère Le Monde vient de publier une grande enquête de son spécialiste des arts plastiques intitulée «L'art allemand est supérieur» (sic). Traitant de trois expositions qui se tiennent cet automne à Paris (Baselitz, Lüpertz et Richter), le journaliste et universitaire Philippe Dagen met en avant la qualité de leur formation, le dynamisme de leurs collectionneurs et la régionalisation de leurs centres ar

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant