L'Allemagne revoit en baisse ses prévisions de recettes fiscales

le
5
L'ALLEMAGNE REVOIT EN BAISSE SES PRÉVISIONS DE RECETTES FISCALES
L'ALLEMAGNE REVOIT EN BAISSE SES PRÉVISIONS DE RECETTES FISCALES

BERLIN (Reuters) - Le gouvernement allemand a annoncé jeudi avoir revu en légère baisse son estimation des recettes fiscales pour cette année, une décision inattendue qui conduit le ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, à souligner que Berlin ne disposait d'aucune marge de manoeuvre pour réduire la pression fiscale.

Les experts du ministère attendent désormais pour 2014 des recettes fiscales de 639,9 milliards d'euros, soit 400 millions de moins que dans l'estimation publiée en novembre, même si ce montant est supérieur de 20 milliards environ aux recettes de 2013.

"Les estimations fiscales ne créent aucune nouvelle marge de manoeuvre financière. A partir de 2015, nous voulons nous passer de tout nouvel endettement", a déclaré Wolfgang Schäuble lors d'une conférence de presse.

Le niveau record des recettes fiscales a conduit certains responsables allemands, au sein même du camp conservateur de la chancelière Angela Merkel, à plaider en faveur d'une remise en question de la non-indexation sur l'inflation des barèmes d'imposition, une politique qui a permis à Berlin d'encaisser plusieurs milliards d'euros de recettes supplémentaires.

Les sociaux-démocrates de la coalition gouvernementale ne s'opposent pas à une telle remise en cause mais ils plaident pour un relèvement des impôts sur les plus hauts revenus pour compenser le manque à gagner. Une telle mesure contredirait toutefois les promesses faites par le camp Merkel pendant la campagne électorale l'an dernier.

(Alexandra Hudson et Annika Breidthardt; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • salaf67 le jeudi 8 mai 2014 à 17:57

    le fait d'avoir encouragé la délation (comme au temps des n-a-zis) des petits contribuables qui ont un compte en Suissen'aura visiblement servi à rien !!!!!

  • 32bits le jeudi 8 mai 2014 à 17:44

    Excellent.les taux ne sont pas prêts de remonter. La bourse va encore upper

  • nono67 le jeudi 8 mai 2014 à 17:42

    n'empeche que sans l'allemagne , la grece aurait coulé et l'europe serait moribonde Ensuite ce que tout le monde critique sur l'allemagne , ( l'austerite ) est une vaste fumisterie . Quand vous travaillez et gagnez 3000 euros par mois, mais que vous perdez votre job et ne gagnez plus que 1500 euros par mois , vous allez emprunter pour garder le meme train de vie ou réduire vos dépenses ? Je suis sur que vous avez la bonne reponse . Pourquoi cela serait il different pour un état ??

  • M8609467 le jeudi 8 mai 2014 à 16:51

    ce pays qui est anti-démocratie, ces allemands ont massacrés les gens avec leur plan d'austérité, une BCE qui n'est qu' a la botte de ces derniers, au lieu d'aider les pays poursortir de l’ornière de l’austérité comme la FED, non rien de la part de ce macaroni qui a étéélu par l'allemagne et une France qui s'écrase, DE GAULLE doit se retourner dans sa tombe.

  • ne41pm le jeudi 8 mai 2014 à 16:41

    un relèvement des impôts sur les plus hauts revenus pour compenser le manque à gagner. ET puis quoi encore tout ces pays soit disant démocratique soyez un peu économe le peuple sera tres content au lieu de taxer encore encore et encore. Economisez. Déjà sera un grand pas pour l'humanité.

Partenaires Taux