L'Allemagne redémarre les centrales à gaz à cause du vent

le
0
Suite aux fortes rafales de vent, les moulins à vent et les éoliennes terrestres risquaient de produire du courant en trop grande quantité par rapport à la capacité d'absorption du réseau électrique.

C'est tout le paradoxe du système énergétique allemand en pleine transition. Alors que de fortes rafales de vent étaient annoncées mardi outre-Rhin et que les éoliennes s'apprêtaient à tourner à plein régime, les Allemands ont dû redémarrer des centrales à gaz, émettrices de dioxyde de carbone (CO2). Pis, c'est précisément à cause du vent que les quatre opérateurs de réseau électrique en Allemagne ont fait appel, pour la première fois cet hiver, à des turbines à gaz mises en réserve.

Explication: les 68 puissants moulins à vent érigés en mer du Nord plus les centaines d'éoliennes terrestres concentrées dans le nord du pays risquaient de produire du courant en trop grande quantité par rapport à la capacité d'absorption du réseau électrique. Depuis la décision...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant