L'Allemagne, prisée des jeunes Européens

le
0
Les demandeurs d'emploi du bassin méditerranéen viennent tenter leur chance dans un pays en quête de main-d'?uvre.

Aux yeux des jeunes Sud-Européens, l'Allemagne est belle comme Crésus. Cette «mariée» germanique n'a rien de sexy. Mais elle est riche. Et pour la jeunesse grecque, espagnole ou portugaise, la République fédérale est un eldorado. Les obstacles à surmonter y sont nombreux. Seuls ceux qui réussissent à comprendre les exigences allemandes sont récompensés dans leur quête d'une vie meilleure. Alors que l'Europe entre en récession, le boom économique allemand ralentit lui aussi. Mais les perspectives y sont toujours plus roses que dans le sud de l'Europe, frappé de plein fouet par la crise de l'euro.

Le café Collectivo, un petit bar espagnol branché du quartier «bobo» de Friedrichshain, est devenu le repaire des jeunes ibériques à la recherche d'un avenir doré en Allemagne. «En Espagne, on vous vend l'Allemagne comme un paradis, raconte Jesus, 24 ans, diplômé en comptabilité à la barbe de trois jours. Les gens pensent que le job de rêve va vous tomber du ciel ic

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant