L'Allemagne prévoit l'arrivée de 3,6 millions de réfugiés en 4 ans

le
1
Des demandeurs d'asile se font enregistrer au bureau national de la Santé et des Affaires sociales le 21 décembre 2015 à Berlin. 1,1 million de migrants sont entrés en Allemagne en 2015.  
Des demandeurs d'asile se font enregistrer au bureau national de la Santé et des Affaires sociales le 21 décembre 2015 à Berlin. 1,1 million de migrants sont entrés en Allemagne en 2015.  

Ce chiffre a de quoi donner le tournis. L'Allemagne s'apprêterait à accueillir 3,6 millions de demandeurs d'asile d'ici à 2020. Cinq cent mille nouveaux migrants pourraient arriver chaque année d'ici à la fin de cette décennie, contre 1,1 million en 2015. Ces estimations gouvernementales révélées par le quotidien munichois Süddeutsche Zeitung (SZ) ne devraient pas rassurer nos voisins, qui sont de plus en plus nombreux à s'inquiéter de cet afflux massif de réfugiés.

L'intégration des migrants va également coûter très cher aux finances publiques. La République fédérale a enregistré l'an dernier un excédent public de 19,4 milliards d'euros, soit 0,6 % de son produit intérieur brut (PIB). Mais ce surplus inégalé depuis la réunification devrait fondre comme neige au soleil. « La loi nous oblige à l'utiliser pour financer la crise des réfugiés, prévient Jens Spahn, le secrétaire d'État chrétien-démocrate (CDU) des Finances. Nous n'aurons tout simplement pas d'argent à dépenser pour d'autres dossiers, même si les chiffres peuvent laisser penser le contraire. » Le ministre des Finances, Wolfgang Schäuble, a affirmé que le gouvernement ne souhaitait pas contracter de nouvelles dettes pour financer l'accueil des demandeurs d'asile. « Cela suppose une discipline budgétaire stricte, affirme le francophile et francophone septuagénaire. Nous ne pouvons plus nous permettre tout et n'importe quoi. Cela doit être...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 mois

    bah ils finiront en France, ne vous prenez pas la tête les Allemands !!!!