L'Allemagne prête à accueillir 800 000 demandeurs d'asile cette année, «un défi»

le , mis à jour à 21:03
0
L'Allemagne prête à accueillir 800 000 demandeurs d'asile cette année, «un défi»
L'Allemagne prête à accueillir 800 000 demandeurs d'asile cette année, «un défi»

Un «défi» pour l'Allemagne : c'est en ces termes que le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière (CDU) a annoncé mercredi que l'Allemagne attendait cette année «jusqu'à 800.000 demandeurs d'asile», un record absolu, alors que les dernières prévisions faisaient état de 500.000 personnes. Le journal économique «Handelsblatt» avait évoqué dans son édition de mardi l'accueil possible de 750 000 migrants cette année.

Mais le gouvernement de coalition entre conservateurs (CDU) et sociaux-démocrates entend aller encore plus loin. Dimanche, la chancelière Merkel avait estimé que la question des migrants allait occuper les Européens «bien plus que la Grèce et la stabilité de l'euro», alors que plus de 100 000 migrants sont arrivés en Europe en ce seul mois de juillet 2015.  En 1992, en raison de la guerre en ex-Yougoslavie, l'Allemagne avait eu à faire face à 438.191 demandes d'asile, selon les statistiques de l'Office fédéral des réfugiés. Jamais ce chiffre n'avait été dépassé.

«C'est un vrai défi que nous allons surmonter» mais l'Allemagne «n'est pas débordée», a encore affirmé Maizière bien que le pays doive héberger des réfugiés sous des tentes, dans des containers d'habitation ou dans des casernes. De nombreuses communes, qui assument une grande partie du fardeau financier, ont tiré la sonnette d'alarme.

Une hausse «dramatique» des demandes d'asile

L'Allemagne, déjà première destination des demandeurs d'asile dans l'Union européenne devant la Suède, doit faire face à «un vrai défi», a-t-il reconnu, alors que le nombre de demandeurs d'asile cette année devrait quadrupler par rapport aux 202.000 enregistrés en 2014. La hausse déjà spectaculaire depuis janvier a pris un tournant «dramatique» depuis le début de l'été. En juillet, quelque 38.000 personnes ont déposé une demande d'asile et sur les seuls 17 premiers jours d'août, ils ont été 50.000, a détaillé le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant