L'Allemagne prend des mesures contre l'Etat islamique

le
0

BERLIN, 12 septembre (Reuters) - L'Allemagne a annoncé vendredi un train de mesures contre l'Etat islamique (EI), notamment pour empêcher le recrutement de combattants djihahistes sur son territoire. Alors que les Etats-Unis ont décidé de créer une coalition internationale pour contrer l'avancée de l'EI en Syrie et en Irak, le gouvernement de Berlin a décidé d'interdire toute propagande de l'EI en Allemagne, ainsi que toutes les activités et les symboles du groupe islamiste. "L'organisation terroriste Etat islamique représente également une menace pour l'Allemagne", a dit le ministre de l'Intérieur Thomas de Maiziere. Selon lui, environ 400 citoyens allemands ont rejoint les rangs de l'EI en Irak et en Syrie et une quarantaine ont été tués, plusieurs en menant des attaques suicides. Une centaine sont revenus en Allemagne, "certains avec une expérience du combat et après avoir appris la haine", a dit le ministre qui n'exclut pas qu'ils cherchent à commettre des attentats sur le territoire allemand. La chancelière Angela Merkel, si elle a commencé à envoyer des armes et du matériel aux Kurdes qui combattent les djihadistes dans le nord de l'Irak, a exclu toutefois de participer à des raids aériens contre les positions de l'EI. (Stephen Brown et Michelle Martin; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant