L'Allemagne passe sous la barre des 3 millions de chômeurs

le
2
La France doit-elle vraiment imiter son voisin d'outre-Rhin ? (Photo d'illustration)
La France doit-elle vraiment imiter son voisin d'outre-Rhin ? (Photo d'illustration)

L'Allemagne est passée le mois dernier sous la barre des 3 millions de chômeurs. Avec 2,932 millions de demandeurs d'emploi en février (soit 85 500 inscrits de moins que le mois précédent), la République fédérale affiche un taux de chômage de 6,8 %. Jamais depuis la chute du mur de Berlin en 1989, la plus puissante économie de la zone euro n'avait permis à autant de ses concitoyens de travailler pour boucler leurs fins de mois. Le fossé entre la France et son voisin continue ainsi de se creuser d'année en année.

L'Allemagne récolte les fruits de la libéralisation de son marché du travail. Le taux de chômage des jeunes est actuellement trois fois inférieur chez notre voisin. Le pourcentage de femmes qui travaillent est également supérieur au nôtre. La flexibilisation de l'emploi lancée sous Gerhard Schröder via notamment les réformes Hartz IV qui ont permis la création de mini-jobs payés 450 euros par mois a toutefois creusé les inégalités.

Les erreurs de Berlin

En 1998, la moitié la plus pauvre de la population possédait 4 % de l'ensemble des richesses détenues dans le pays. Ce taux atteint aujourd'hui tout juste... 1 %. Le pourcentage de travailleurs pauvres est, quant à lui, passé de 4,8 % à 8,6 % de la population active entre 2005 et 2013, selon Eurostat. En France, ce taux a augmenté un peu moins rapidement (de 6,1 % à 7,9 %). L'introduction, le 1er janvier dernier, d'un salaire minimum de 8,50 euros de l'heure...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlemonn4 le jeudi 2 avr 2015 à 08:51

    Malheureusement, les français sont des boeufs et cela n'ira pas en s'arrnageant car nos politicards savent très bien que la France va vieillir et que le conservatisme va s'accentuer et que rien ne changera pour eux; c'est la dessus qu'ils comptent; d'ailleurs nous ne sommes pas près de changer de politicards car à chaque élection on revoit les mêmes, ils sont toujours là !!

  • nicog le jeudi 2 avr 2015 à 08:42

    Qui parie que cette info sera étouffée par les médias français ? Pareil pour les autres résultat de l'allemagne, croissance 2014 à 1.5%, budget en excédent de 0.4% à +12 Milliards, etc ... La France peut faire pareil, il suffit de libérer les français de la caste politique actuelle.