L'Allemagne ne peut pas régler seule la crise des migrants-Merkel

le
0

LEIPZIG, Allemagne, 20 septembre (Reuters) - L'Union européenne doit prendre sa part de responsabilité dans la gestion de la crise des réfugiés, a estimé dimanche la chancelière allemande Angela Merkel, précisant que son pays ne pourrait pas accueillir les migrants qui rejoignent l'Europe pour des motifs économiques. "L'Allemagne souhaite apporter une aide. Mais ce n'est pas un défi pour l'Allemagne seule, c'est un défi pour toute l'Europe", a déclaré Angela Merkel lors d'une réunion d'organisations syndicales. "L'Europe doit agir ensemble et prendre ses responsabilités. L'Allemagne ne peut pas supporter cette tâche seule", a-t-elle ajouté. La chef du gouvernement allemand, adoptant un ton plus prudent que lors de ses précédentes déclarations, a indiqué que son pays ne pourrait pas accueillir les migrants qui fuient pour d'autres raisons que la guerre et les persécutions. "Nous sommes un grand pays. Nous sommes un pays fort. Mais faire comme si nous étions capables de résoudre seuls tous les problèmes sociaux du monde ne serait pas réaliste", a-t-elle dit. "Nous voulons offrir un abri à ceux qui en ont besoin mais nous devons dire à ceux qui viennent pour d'autres raisons, pour des raisons économiques, qu'ils n'ont pas vocation à rester", a-t-elle poursuivi. Ces déclarations d'Angela Merkel interviennent alors que la tension s'accroît entre la Hongrie et ses voisins, notamment la Croatie, qui a acheminé par autocars des migrants jusqu'à la frontière hongroise ces derniers jours. (Gernot Heller; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant