L'Allemagne n'est pas jugée accueillante par les étrangers qualifiés

le
1
Alors que le pays est confronté à une pénurie de main-d'?uvre, l'OCDE recommande une politique migratoire plus attractive vis-à-vis des plus diplômés.

Les entreprises allemandes se plaignent de la pénurie de main-d'œuvre qualifiée, mais ne s'activent pas assez pour attirer des candidats étrangers. C'est le constat dressé par une étude de l'OCDE, publiée lundi, et selon laquelle la Grande-Bretagne, le Danemark ou l'Australie restent plus attrayants pour les immigrés cherchant un avenir meilleur en dehors de leur pays. Le marché du travail allemand continue pourtant d'offrir de réelles chances, notamment pour les diplômés issus des pays du sud de l'Europe frappés par la crise.

L'Allemagne sera confrontée à une baisse de 5,4 millions de ses travailleurs qualifiés d'ici à 2025 en raison du vieillissement de sa population active, estime l'OCDE. Le gouvernement fédéral mise sur le travail des femmes, le report de l'âge de la retraite à 67 ans et une meill...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dugan le mardi 5 fév 2013 à 11:02

    L'Allemagne choisi son immigration et ses immigrés, quand une sté trouve le candidat qu'elle souhaite alors c'est un pont d'or qui lui est fait... comme en Angleterre.