L'Allemagne euphorique sur sa croissance et son modèle économique

le
0
Le gouvernement a revu en hausse ses estimations de hausse de PIB, à 2,3% en 2011. Le déficit serait de 2,5%.

Rien ne semble pouvoir entamer l'optimisme de l'Allemagne, qui voit en 2011 une nouvelle année dorée pour son économie. La première puissance économique européenne restera la locomotive de la zone euro pendant les deux ans à venir, a assuré, hier, le gouvernement en livrant des prévisions de croissance révisées à la hausse. Le chômage devrait poursuivre sa baisse. Et l'afflux de recettes dans les caisses sociales devrait permettre une baisse des cotisations.

Berlin a relevé sa prévision de croissance 2011 à 2,3%, contre 1,8% attendu jusqu'ici, selon un rapport dévoilé hier par le ministère de l'Économie. «Nous avançons avec des bottes de sept lieues alors que d'autres suivent en marchant en canard», a déclaré le ministre de l'Économie, Rainer Brüderle, sur un ton triomphaliste. Le porte-parole d'Angela Merkel a, lui, estimé que l'économie allemande était «une histoire à succès». Il a par ailleurs souligné que la prévision allemande pour 2011 était 1/4 /p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant