L'Allemagne en balade, la Pologne gagne dans la douleur

le
0
L'Allemagne en balade, la Pologne gagne dans la douleur
L'Allemagne en balade, la Pologne gagne dans la douleur

Si l'Allemagne s'est baladée durant 90 minutes, la Pologne s'est elle fait très peur alors que Robert Lewandowski avait fait le plus dur. Sinon, Saint-Marin n'a toujours pas gagné un match officiel et la Slovaquie débute très mal ses qualifications.

GROUPE C

Irlande du Nord 4-0 Saint-Marin

Buts : Davis (26e), Lafferty (74e et 94e) et Ward (86e)

Si cette rencontre entre une équipe qui se permet de ne pas sélectionner Will Grigg et une autre qui n'a jamais gagné une rencontre en match officiel n'était pas la plus séduisante de la soirée, les supporters étaient eux au rendez-vous. Très bonq lors de l'Euro en France, les de la Green and White Army ont mis le feu pour le premier match dans le nouveau Windsor Park tout juste rénové. Les joueurs de Saint-Marin n'ont pas été ridicules, mais si vous leur demandez à quoi ressemble la moitié de terrain de l'adversaire, ils ne sauront pas quoi vous répondre. Ils ont d'abord provoqué un penalty transformé par Davis (26e) avant de prendre un carton rouge dès le retour des vestiaires. La deuxième mi-temps a donc été un très long attaque-défense, qui a vu Lafferty par deux fois et Jamie Ward marquer pour donner un peu plus d'ampleur au score en toute fin de match.

Allemagne 3-0 Tchéquie

Buts : Müller (13e et 65e) et Kroos (49e)

Quelques mois après avoir perdu en demi-finale de l'Euro 2016 contre la France, l'Allemagne redémarre la machine. Et il faut dire que le rouleau compresseur allemand fonctionne toujours aussi bien. Face à la Tchéquie, les hommes de Joachim Löw ont tout simplement confisqué le ballon et ont initié plusieurs actions de grande classe comme ce joli une-deux entre Götze et Özil, qui trouve Müller pour l'ouverture du score (13e). Si en deuxième période, les Allemands ont laissé les Tchèques toucher quelques ballons, ils ont tout de même montrer que ce sont eux les patrons en marquant par Kroos et Müller, encore lui, toujours lui. Il n'y a pas de doute, en 2018, l'Allemagne sera belle est bien là.

GROUPE E

Pologne 3-2 Danemark [IMG…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant